Ces Diables
jamais capés

Teunckens, le dernier en date

Le 21 mai 2019, Hendrik Van Crombrugge entrait dans l'histoire des Diables rouges. Le gardien devenait le premier footballeur de l'AS Eupen à connaître les joies d'une sélection en équipe nationale belge. Mais comme tout gardien belge qui ne se nomme pas Courtois ou Mignolet, l'actuel anderlechtois sait qu'il devra bénéficier d'un énorme concours de circonstances pour ajouter une "cape" à ses sélections.

Depuis, l'un de ses forfaits de dernière minute a même permis à un autre petit nouveau d'intégrer le noyau des Diables puisque Jens Teunckens, gardien de l'Antwerp, l'avait suppléé en octobre dernier. Comme Van Crombrugge, Casteels et Sels, le deuxième gardien de l'Antwerp n'a pas eu la même chance que Cobbaut (monté au jeu contre Chypre en novembre), Verschaeren (qui a joué contre l'Ecosse, Saint-Marin et Chypre depuis sa première sélection en septembre) ou Raman (monté au jeu quelques secondes contre l'Ecosse, en septembre également).

Réservé aux abonnés


Pas encore abonné ?


Lisez l'article gratuitement avec notre offre
"Premier mois gratuit"

0€ le 1er mois puis 5,99 €
par mois sans engagement

Déjà abonné ?


Je me connecte

Verification de sécurité en cours