La grande histoire
de la Coupe du Monde (2/7)

Épisode 2
1950 > 1970
Le Roi et le retour des p'tits Belges

Le trophée Jules Rimet arrive au Brésil en 1950. Le trophée Jules Rimet arrive au Brésil en 1950.

Le trophée Jules Rimet arrive au Brésil en 1950.

Le trophée Jules Rimet arrive au Brésil en 1950.

La Coupe du monde a dû se mettre entre parenthèses pendant douze ans pour cause de Seconde Guerre mondiale. L'Italie de Mussolini avait gagné le tournoi de 1938 quelques mois avant que le conflit ne commence.

Le premier congrès d’après-guerre de la Fifa, organisé le 25 juillet 1946 au Luxembourg, est historique à plus d’un titre. Les délégués rendirent hommage à Jules Rimet, président, pour sa détermination sans faille à maintenir en vie l’esprit du football durant toute la Seconde guerre mondiale. En reconnaissance de ses mérites, le congrès baptisa le trophée de la Coupe du Monde Coupe Jules Rimet.

Durant toute la Deuxième Guerre mondiale, le vice-président italien de la FIFA, le Dr Ottorino Barassi, garda le trophée de la Coupe du Monde caché sous son lit dans une boîte à chaussures, afin d’éviter que les troupes d’occupation ne s’en emparent.

Le Vieux Continent est trop dévasté par le conflit pour accueillir une compétition devenue une événement majeur, l'organisation de cette quatrième édition du Mondial est donc confiée au Brésil, le seul pays qui, comme la France, a participé à toutes les Coupes du Monde. Le pays du futebol décide de faire les choses en grand: à Rio, le Maracanã sort de terre, un stade mastodonte doté de plus de 220.000 places. Il sera le théâtre de l'une des plus grande blessure du football brésilien...

Pour consulter la suite du dossier,
connectez-vous avec vos identifiants et l’Edition web !

Je me connecte